Imprimer

Aubagne, le 14 mars 2017

Mesdames et Messieurs les adhérent(e)s,

l'Assemblée générale extraordinaire du 3 mars 2017, pour celles et ceux qui ont pu y assister, n'a pu que constater l'absence de réponse de la municipalité aux contre-propositions que nous avions formulées une quinzaine de jours auparavant.

Vous le savez, il s'agissait de préserver la maîtrise de la gestion de la salle de spectacle, de bénéficier d'une subvention supplémentaire et d'annuler les mesures de réintégration des personnels détachés et mis à disposition.

Ainsi, à ce jour, c'est bien à l'échéance du 31 mai 2017 que la municipalité va récupérer la totalité des locaux pour y installer un "espace jeunesse loisirs", et les personnels détachés et mis à disposition. Le budget alloué ne nous permettra que d'assurer les frais fixes jusqu'à cette date, sans aucune activité particulière. Quant aux ateliers, leur reconduction pour la saison 2017-2018 reste floue, tant sur les contenus, le format horaire, les prix que sur les conditions d'accès des bénéficiaires et de rémunération des animateurs.

Devant un tel constat, le Commissaire aux comptes, dans son rapport, n'a pu que confirmer l'incapacité de notre MJC à boucler son exercice 2017. Les conséquences probables en sont la cessation de paiement, le dépôt de bilan et la liquidation judiciaire avec la dissolution de l'association.

La municipalité ne manquera certainement pas de brandir encore une fois notre mauvaise gestion et notre incapacité à accepter le changement pour se dédouaner de ses manquements et de son manque de considération à notre égard. Ce n'est pas en tout cas l' "espace jeunesse loisirs" vaguement évoqué qui viendra remplacer notre Maison des jeunes et de la culture et le projet qu'elle développe depuis plusieurs décennies.

C'est pourquoi notre bureau élargi a décidé d'envoyer au maire le 9 mars un courrier (joint) où nous déplorons tant le fond que la forme des pratiques municipales. Nous sommes décidés à faire savoir par tous les moyens aux citoyens de cette ville ce qu'il en est réellement de la politique culturelle du maire d'Aubagne, et nous espérons que vous continuerez d'être à nos côtés dans cette entreprise.

Vous en remerciant par avance.

Salutations cordiales,

Jean-Jacques MALY, Président de la MJC l'Escale d'Aubagne

Lire aussi le courrier adressé au Maire d'Aubagne le 9 mars par les participants et auditeurs à l'Assemblée Générale Extraordinaire

Lire la réponse du Maire adressée le 14 mars aux participants et auditeurs à l'Assemblée Générale Extraordinaire

Lire le rapport spécial d'alerte du Commissaire aux Comptes en date du 28 février 2017